Semoule / haricots rouges / tomate / concombre / carotte

Voici une recette facile de taboulé d’inspiration « tex mex ». Le côté « tex mex » tient à deux ingrédients: les haricots rouges et le paprika fumé. J’ai découvert le paprika fumé* il y a 1 an ou deux pendant une des mes expéditions de recherche de recette sur le net. Et ce fut une REVELATION (bon, j’exagère peut-être un peu mais mes proches vous diront que j’ai parfois tendance à utiliser un peu trop souvent des superlatifs…)! Ce paprika apporte un réel goût de « fumé » et de la profondeur à tous vos plats et s’accorde particulièrement bien avec les tomates par exemple. J’en ajoute également systématiquement quand je fais un Chili (avec ou sans viande) ou une salsa. Attention quand même à ne pas en mettre trop, son goût est très dominant. Si vous n’aimez pas ce genre de saveur , pas de problème, du paprika classique fera très bien l’affaire**.

* J’ai acheté le mien chez Oil & Vinegar.

** Pour les amateurs de thé: foncez si (comme moi) vous aimez le thé fumé (Lapsang Souchong).

Ingrédients (1 personne)

La base:

  • 50g de semoule
  • 1 tomate coupée en dés
  • 1/4 de concombre coupé en petits dés
  • 1 carotte râpée (facultatif)
  • 120g de haricots rouges cuits (soit 1/2 conserve)

Assaisonnement:

  • 1 c.s. huile d’olive
  • 1 bon filet de jus de citron
  • Herbes: persil (plat) ou coriandre
  • 1 bonne pointe de couteau de paprika (fumé)
  • 1/2 c.c. de cumin moulu
  • Pili pili ou piment (facultatif)
  • Sel et poivre

Faire cuire la semoule selon les instructions du paquet. Laisser refroidir. Mélanger tous les autres ingrédients et C’EST PRÊT (je pense avoir passer plus de temps à écrire cette recette qu’à la préparer…).

Carottes / avocat / noix de cajou

Une petite salade légère mais pas trop.

J’ai préparé cette salade « un lendemain de veille ». Je voulais manger quelque chose de léger (pour compenser le paquet de frites à 1h du mat’ ;-) mais avoir quelque chose de suffisamment consistant pour ne pas avoir faim 1h après mon repas. C’est une excellente salade fraiche (surtout grâce aux herbes). Si vous voulez quelque chose d’un peu plus consistant, rajoutez un reste de riz cuit ou de nouilles asiatiques. Ingrédients (pour une personne)

La base:

  • 3 carottes moyennes
  • 1/2 avocat coupé en dés
  • une dizaine de noix de cajou

Assaisonnement:

  • Herbes fraîches ciselées: menthe (3 ou 4 feuilles), coriandre (un petit bouquet)
  • Un bon filet de jus de citron
  • 1 c.s. de sauce soja
  • 1/2 c.c. cumin
  • 1/ 2 c.c. de purée de piment (ou un petit piment émincé)

Raper les carottes. J’utilise mon fidèle robot mais si vous êtes un peu plus courageux que moi, raper les carottes à la main avec une grosse tape. On peut aussi utiliser des carottes déjà râpées mais je trouve ça un peu dommage, raper une carotte ne prend pas beaucoup de temps et la différence de goût et de fraîcheur vaut largement le petit effort.

Faire griller les noix de cajou. Vous pouvez soit les griller à la poêle ou les passer quelques minutes sous le grill du four (en surveillant bien car ça brûle très vite). Une fois que les noix ont un peu refroidi, les hacher en petits morceaux.

Couper l’avocat en dés et bien l’arroser de jus de citron.

Mélanger les carottes, l’avocat les noix de cajou et l’assaisonnement et c’est prêt! Cette salade peut sans problème se préparer à l’avance.

Pesto de fanes de radis / 2 déclinaisons

Depuis quelque temps, je vois passer des recettes de pesto à base de fanes de radis ou de carottes. Ces recettes ont piqué ma curiosité. J’aime bien le pesto mais je trouve le pesto classique au basilic un peu écœurant.

Toutes les recettes que j’ai vues avaient l’air assez faciles et j’ai donc aussi eu envie de tenter l’expérience. Pour cela, j’ai du atteindre de mettre la main sur une belle botte de radis dont les fanes étaient restées bien vertes. J’ai trouvé la perle rare lors d’un tour au marché ce WE et me voilà partie pour une nouvelle expérimentation culinaire.

J’ai utilisé cette recette comme base. Avec des amandes (il m’en restait pile la quantité nécessaire dans mon placard) mais la prochaine fois, j’essayerais bien d’utiliser des noix de cajou pour leur petit côté sucré.

Ingrédients (pour environ 3 portions individuelles de pesto):

  • Les fanes d’une belle botte de radis (bien lavés, je les ai lavés directement avant utilisation et je n’ai pas pris le temps de les sécher, je ne pense pas que ça ai eu une influence sur le résultat final)
  • 30g de parmesan (j’utilise toujours du parmesan en bloc qui est bien meilleur et plus facile à conserver que les petits sachets de « parmesan » râpé)
  • 30g d’amandes
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 ruban de zeste de citron (bio)
  • 2 c.s. d’huile d’olive
  • Sel et Poivre

Pour préparer le pesto, il suffit de mettre tous les ingrédients ensemble dans un mixeur et de mixer jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.

J’ai mangé mon pesto assez rapidement donc je l’ai simplement conservé dans une petite boîte hermétique au frigo.

J’ai ensuite utilisé mon pesto dans deux préparations cette semaine qui ont généré des regards curieux voire jaloux.

VERSION 1: pâtes grecques (orzo) + 1/2 botte de radis coupés en dés + 1/4 de concombre coupé en dés + 1/2 boule de mozzarella

VERSION 2: pâtes grecques (orzo) + 1/2 aubergine cuite vapeur + 1/2 boule de mozzarella

Quelques autres associations (encore non testées):

  • Utiliser de la feta à la place de la mozzarella
  • Pesto + pâtes chaudes avec un supplément de zeste de citron
  • Sur des toasts avec des fines tranches de radis

Et vous, vous avez déjà tenté des pestos « originaux »? Des idées pour les utiliser?

Tomates / Poivrons / Mozzarella / Epeautre

Une nouvelle boîte inspirée de la salade tomates et petit épeautre de Chocolate and Zucchini. C’est une recette simple à faire et très pratique à emporter au bureau. Dans la version que j’ai préparée, j’ai ajouté des poivrons grillés (très grillés d’ailleurs, je les ai oubliés un peu trop longtemps dans le four) qui ajoutent un petit goût sucré très agréable. J’ai aussi remplacé le vinaigre de vin par du balsamique.

C’est grâce à cette recette que j’ai découvert l’épeautre qui fait maintenant partie intégrante de mon placard. Sa consistance ressemble à celle du blé « Ebly » mais il a un goût un peu plus prononcé. C’est une céréale qui se prête bien aux salades-repas car elle garde sa consistance même avec une assaisonnement assez « humide » (comme c’est le cas ici avec les tomates qui rendent pas mal de jus). A trouver dans les magasins bio ou dans les rayons « bio » dans certains magasins Carrefour.

Cette salade fonctionne également très bien avec du quinoa ou des petites pâtes (type Orzo).


Ingrédients (pour 1 personne)

La base:

  • 50g de (petit) épeautre
  • 1 tomate
  • 1 poivron (rouge)
  • 1/2 boule de mozzarella

Assaisonnement:

  • Une feuille de laurier
  • Herbes: sauge et origan (mais c’est également très bon avec du basilic ou de la ciboulette)
  • 1 c.s. huile d’olive
  • 1 c.s. vinaigre balsamique
  • Sel et poivre

Faire cuire l’épeautre selon les instructions du paquet avec la feuille de laurier. Je le fais cuire par absorption (sans couvercle) en comptant 3 volumes d’eau pour 1 volume d’épeautre. Laisser refroidir.

Faire griller le poivron (voir méthode ici). Laisser refroidir. Peler et couper en morceaux.

Couper la tomate et la mozzarella en morceaux de la taille d’une bouchée.

Mélanger le tout avec l’assaisonnement dans une boîte et c’est prêt!

 

Semoule / betterave / radis

Je DETESTE faire la vaisselle! Ca c’est dit! Et même si j’ai un lave-vaisselle et un très gentil petit mari, j’essaye quand même de limiter au maximum la vaisselle potentielle quand je fais à manger (surtout en semaine). Cette boîte, c’est un peu le Graal en la matière: pas de casserole à laver :-) Je fais cuire directement ma semoule dans ma boîte ou alors dans un bol (que je mets ensuite au lave-vaisselle). Bon, évidemment, je ne décide pas de ce que je vais manger uniquement en fonction de la hauteur de la pile de vaisselle potentiellement engendrée mais c’est un petit bonus bien agréable.

Voici donc une boîte toute rose et bien agréable avec des radis et des betteraves. Deux légumes que je ne pense pas toujours à associer mais qui au final se marient très bien.


Ingrédients (pour une personne)

La base:

  • 50g de semoule / couscous (cru)
  • 1 grosse betterave cuite ou 2 petites131 (je les achète sous-vides, déjà cuites)
  • 1/2 botte de radis roses
  • 5-6 cerneaux de noix coupés en petits morceaux
  • Optionnel: une belle tranche de jambon cuit coupée en dés

Assaisonnement:

  • Persil (plat)
  • 1 c.s. d’huile de noix
  • 1 c.s. de vinaigre de cidre
  • Sel et poivre

Faire cuire la semoule (selon les instructions du paquet).

Lavez les radis et les couper en petits dés. Couper les betteraves en gros dés (attention aux tâches!).

Mélanger semoule cuite, betteraves, radis et noix. A ce stade, vous pouvez aussi mettre le jambon si vous voulez. Ajouter l’assaisonnement.

Voilà pour ma boîte express / sans vaisselle!