Quinoa / radis / courgette / feta

Me voilà avec une nouvelle boîte réalisée dans le cadre du programme « échange de bon procédé« . Une garde de crevette* = une bonne petite boîte dans le frigo.

J’ai des plantes aromatique dans mon (petit) jardin dont de la menthe. Et la menthe ça pousse vite! Je cherchais donc une idée pour associer menthe et les quelques légumes de mon bac dans le frigo (à partir du mercredi, les réserves baissent dangereusement). Je me suis souvenue d’une soupe de type « gaspacho »  à base de courgettes crues et de menthe.

Pour cette boîte, j’utilise donc des courgettes crues que je râpe. Pour cela, je vous conseille d’utiliser des courgettes pas trop grandes et bien fermes. Et si vous trouvez des courgettes jaunes, c’est encore meilleur.

Une petite boîte pleine de fraîcheur pour les jours de chaleur qui s’annoncent (mais bon, on ne va pas se plaindre non plus)….


* La crevette en question n’est pas encore convaincue par mes goûts alimentaires, elle a donc un droit à une petite boîte de boulettes sauce tomate congelées pour l’occasion lors de ma dernière fournée.

Ingrédients (pour 1 personne)

La base:

  • 50g de quinoa
  • 1/3 courgette
  • 1/3 de botte de radis
  • 50g de feta
  • 1 petit oignon jeune

Assaissonement:

  • 4-5 feuilles de menthe
  • 1 c.s. d’huile d’olive
  • 1 bon filet de jus de citron
  • Sel et poivre

Faire cuire le quinoa selon les instructions du paquet. Laisser refroidir.

Râper la courgette. J’achète des courgettes bio donc je me contente de bien les laver et je les mange avec la peau.

Couper les radis en petits dés.

Émincer l’oignon.

Émietter la feta.

Ciseler les feuilles de menthe.

Mélanger le tout dans votre petite boîte avec le citron et l’huile et c’est prêt!

 

Riz (rouge) / aubergine / tomate / pois chiches

Une nouvelle petite boîte avec une idée toute simple: une « sauce tomate » express avec une tomate grillée. Je fais simplement griller des demi-tomates pour ensuite enlever la peau et les réduire  en pulpe.

Pour cette recette, j’ai utilisé du riz rouge (de Camargue). C’est un riz qui reste assez croquant et qui ne se transforme pas en « purée » s’il reste trop longtemps avec des ingrédients humides. Et ça m’arrange bien puisque j’ai préparé cette petite boîte (en double exemplaire) quelques jours à l’avance.

20150602_115650

 

Ingrédients (pour 1 personne)

La base:

  • 50g de riz rouge ou de riz complet
  • 1/3 de conserve de pois chiches – 80g de pois chiches cuits
  • 1 tomate
  • 1/2 aubergine

Assaisonnement:

  • 1 c.s. d’huile d’olive
  • Herbes séchées: origan (1 c.c.). Vous pouvez aussi utiliser du thym, du romarin ou des herbes de Provence.
  • Epices: cumin (1/2 c.c.) et paprika (1/2 c.c.)
  • Sel et poivre

Faire préchauffer le four à 220 C° en position grill. Pendant ce temps couper la tomate en deux (dans le sens de la longueur) et l’aubergine (dans le sens de la largeur) en tranches d’environ 1 cm de large.

Répartir les tranches d’aubergines et les tomates (côté bombé vers le haut) dans un plat allant au four (ou sur la grille recouverte d’un feuille de papier aluminium). Arroser d’un peu d’huile d’olive et d’origan. Dès que la peau des tomates commence à brunir les retirer du four (après environ 5 à 10 minutes), laisser refroidir. Continuer la cuisson des aubergines en les retournant après 10 minutes. Arrêter la cuisson quand les aubergines sont tendres (environ 20 minutes au total). Laisser refroidir.

Faire cuire le riz selon les instructions du paquet.

Enlever la peau des tomates et les écraser pour obtenir une  sorte pulpe.

Mélanger le riz, les pois chiches, la pulpe de tomate, les tranches d’aubergine, le cumin et le paprika. Saler et poivrer.

Semoule / haricots rouges / tomate / concombre / carotte

Voici une recette facile de taboulé d’inspiration « tex mex ». Le côté « tex mex » tient à deux ingrédients: les haricots rouges et le paprika fumé. J’ai découvert le paprika fumé* il y a 1 an ou deux pendant une des mes expéditions de recherche de recette sur le net. Et ce fut une REVELATION (bon, j’exagère peut-être un peu mais mes proches vous diront que j’ai parfois tendance à utiliser un peu trop souvent des superlatifs…)! Ce paprika apporte un réel goût de « fumé » et de la profondeur à tous vos plats et s’accorde particulièrement bien avec les tomates par exemple. J’en ajoute également systématiquement quand je fais un Chili (avec ou sans viande) ou une salsa. Attention quand même à ne pas en mettre trop, son goût est très dominant. Si vous n’aimez pas ce genre de saveur , pas de problème, du paprika classique fera très bien l’affaire**.

* J’ai acheté le mien chez Oil & Vinegar.

** Pour les amateurs de thé: foncez si (comme moi) vous aimez le thé fumé (Lapsang Souchong).

Ingrédients (1 personne)

La base:

  • 50g de semoule
  • 1 tomate coupée en dés
  • 1/4 de concombre coupé en petits dés
  • 1 carotte râpée (facultatif)
  • 120g de haricots rouges cuits (soit 1/2 conserve)

Assaisonnement:

  • 1 c.s. huile d’olive
  • 1 bon filet de jus de citron
  • Herbes: persil (plat) ou coriandre
  • 1 bonne pointe de couteau de paprika (fumé)
  • 1/2 c.c. de cumin moulu
  • Pili pili ou piment (facultatif)
  • Sel et poivre

Faire cuire la semoule selon les instructions du paquet. Laisser refroidir. Mélanger tous les autres ingrédients et C’EST PRÊT (je pense avoir passer plus de temps à écrire cette recette qu’à la préparer…).

Carottes / avocat / noix de cajou

Une petite salade légère mais pas trop.

J’ai préparé cette salade « un lendemain de veille ». Je voulais manger quelque chose de léger (pour compenser le paquet de frites à 1h du mat’ ;-) mais avoir quelque chose de suffisamment consistant pour ne pas avoir faim 1h après mon repas. C’est une excellente salade fraiche (surtout grâce aux herbes). Si vous voulez quelque chose d’un peu plus consistant, rajoutez un reste de riz cuit ou de nouilles asiatiques. Ingrédients (pour une personne)

La base:

  • 3 carottes moyennes
  • 1/2 avocat coupé en dés
  • une dizaine de noix de cajou

Assaisonnement:

  • Herbes fraîches ciselées: menthe (3 ou 4 feuilles), coriandre (un petit bouquet)
  • Un bon filet de jus de citron
  • 1 c.s. de sauce soja
  • 1/2 c.c. cumin
  • 1/ 2 c.c. de purée de piment (ou un petit piment émincé)

Raper les carottes. J’utilise mon fidèle robot mais si vous êtes un peu plus courageux que moi, raper les carottes à la main avec une grosse tape. On peut aussi utiliser des carottes déjà râpées mais je trouve ça un peu dommage, raper une carotte ne prend pas beaucoup de temps et la différence de goût et de fraîcheur vaut largement le petit effort.

Faire griller les noix de cajou. Vous pouvez soit les griller à la poêle ou les passer quelques minutes sous le grill du four (en surveillant bien car ça brûle très vite). Une fois que les noix ont un peu refroidi, les hacher en petits morceaux.

Couper l’avocat en dés et bien l’arroser de jus de citron.

Mélanger les carottes, l’avocat les noix de cajou et l’assaisonnement et c’est prêt! Cette salade peut sans problème se préparer à l’avance.

Pesto de fanes de radis / 2 déclinaisons

Depuis quelque temps, je vois passer des recettes de pesto à base de fanes de radis ou de carottes. Ces recettes ont piqué ma curiosité. J’aime bien le pesto mais je trouve le pesto classique au basilic un peu écœurant.

Toutes les recettes que j’ai vues avaient l’air assez faciles et j’ai donc aussi eu envie de tenter l’expérience. Pour cela, j’ai du atteindre de mettre la main sur une belle botte de radis dont les fanes étaient restées bien vertes. J’ai trouvé la perle rare lors d’un tour au marché ce WE et me voilà partie pour une nouvelle expérimentation culinaire.

J’ai utilisé cette recette comme base. Avec des amandes (il m’en restait pile la quantité nécessaire dans mon placard) mais la prochaine fois, j’essayerais bien d’utiliser des noix de cajou pour leur petit côté sucré.

Ingrédients (pour environ 3 portions individuelles de pesto):

  • Les fanes d’une belle botte de radis (bien lavés, je les ai lavés directement avant utilisation et je n’ai pas pris le temps de les sécher, je ne pense pas que ça ai eu une influence sur le résultat final)
  • 30g de parmesan (j’utilise toujours du parmesan en bloc qui est bien meilleur et plus facile à conserver que les petits sachets de « parmesan » râpé)
  • 30g d’amandes
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 ruban de zeste de citron (bio)
  • 2 c.s. d’huile d’olive
  • Sel et Poivre

Pour préparer le pesto, il suffit de mettre tous les ingrédients ensemble dans un mixeur et de mixer jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.

J’ai mangé mon pesto assez rapidement donc je l’ai simplement conservé dans une petite boîte hermétique au frigo.

J’ai ensuite utilisé mon pesto dans deux préparations cette semaine qui ont généré des regards curieux voire jaloux.

VERSION 1: pâtes grecques (orzo) + 1/2 botte de radis coupés en dés + 1/4 de concombre coupé en dés + 1/2 boule de mozzarella

VERSION 2: pâtes grecques (orzo) + 1/2 aubergine cuite vapeur + 1/2 boule de mozzarella

Quelques autres associations (encore non testées):

  • Utiliser de la feta à la place de la mozzarella
  • Pesto + pâtes chaudes avec un supplément de zeste de citron
  • Sur des toasts avec des fines tranches de radis

Et vous, vous avez déjà tenté des pestos « originaux »? Des idées pour les utiliser?